Découvrir l’école

Qui sommes-nous ?

Créée en 1966, l’ESAJ Paris s’est imposée depuis 50 ans comme une école de référence dans les métiers du paysage et forme des professionnels reconnus en France et à l’international. Association de loi 1901 à but non lucratif, elle a  intégré le Groupe SOS fin 2019 au sein de la direction Transition Ecologique.

 

 

L’ESAJ Paris forme des architectes des paysages, qui vont concevoir et mettre en œuvre des projets d’aménagement à toutes les échelles du territoire.

Le Paysagiste ESAJ met en œuvre ses compétences dans des métiers très divers qui nécessitent des compétences de concepteur ou de conducteur de projets et de chantiers, sous forme libérale ou salariée, dans des structures privées ou publiques.

 

Sous l’impulsion de Gilles Clément, paysagiste de renommée mondiale qui préside le Conseil d’administration de l’école, elle intègre la connaissance de la complexité du Vivant comme préalable à tout projet de paysage.

 

Cette formation pluridisciplinaire qui valorise une approche unique à la fois culturelle, sociologique, scientifique, technique et pratique prépare nos étudiants à prendre en compte les grands enjeux de la ville de demain et à œuvrer au quotidien pour la transition écologique.

 

L’architecture paysagère est idéalement placée pour répondre aux défis environnementaux, sociaux et écologiques auxquels nous sommes confrontés.

Cornelia Hahn Oberlander

 

 

Le Groupe SOS

Construit sur des activités de lutte contre les exclusions, le GROUPE SOS, présidé par Jean-Marc Borello, a su progressivement se diversifier et répond aujourd’hui aux enjeux de la société à travers 8 secteurs : la jeunesse, l’emploi, les solidarités, la santé,  les seniors, la culture, la transition écologique et la solidarité internationale.

Avec  18 000 salariés et 550 établissements et services, il constitue ainsi la première entreprise sociale européenne.

La transition écologique  fait donc partie des défis du GROUPE SOS.  Son ambition, à l’ère de la rareté, est de fournir des biens et services fondamentaux au plus grand nombre :  une alimentation issue d’une agriculture durable, une mobilité et un logement vert et inclusifs, tout en préservant le capital naturel et en favorisant l’essor de l’économie circulaire. Une nécessité, faire mieux avec moins.

La transition écologique  fait donc partie des défis du GROUPE SOS.  Son ambition, à l’ère de la rareté, est de fournir des biens et services fondamentaux au plus grand nombre :  une alimentation issue d’une agriculture durable, une mobilité et un logement vert et inclusifs, tout en préservant le capital naturel et en favorisant l’essor de l’économie circulaire. Une nécessité, faire mieux avec moins.

 

Urgence sociale et urgence écologique sont intimement liées.

 

Le dérèglement de nos écosystèmes accentue l’urgence sociale ici et maintenant. L’urgence écologique est aujourd’hui, et sera encore plus demain, une cause majeure de l’urgence sociale.

Nous devons désormais traiter l’urgence et les conséquences de nos actes mais également les causes du phénomène. 

 

 

L’ESAJ AVEC LE GROUPE SOS DOIT JOUER UN ROLE MAJEUR ! 

 

GROUPE SOS Transition Ecologique permet de sanctuariser dans un secteur d’activité les actions qui gèrent l’urgence écologique au même titre que l’urgence sociale.  Il intervient à trois niveaux :

 

Premier niveau : en urgence pour traiter les conséquences des dérèglements climatiques 

 

Deuxième niveau : en amont pour développer des modes de production et de vie durables  

 

Troisième niveau : former la nouvelle génération de praticiens et concepteurs de ces nouveaux écosystèmes.

Le Groupe SOS transition écologique s’attache donc à 

 

  • Accélérer la transition vers des modèles productifs qui garantissent la création de richesse tout en prenant soin de la terre et des humains 
  • Créer, entretenir notre environnement autour de solutions fondées sur la nature pour créer des écosystèmes protecteurs capables de résister aux chocs climatiques présents et futurs. 

 

L’ESAJ s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’action de GROUPE SOS Transition Ecologique. La formation est un axe transverse que le Groupe SOS souhaite porter pour l’ensemble des futurs professionnels de la nature : de la conception à la mise en œuvre pratique. 

Notre histoire

  • 1966 (Septembre/Octobre) – Ouverture de l’ESAJ sur le boulevard Saint Germain dans le 7eme arrondissement de Paris ; premier établissement d’enseignement supérieur entièrement et exclusivement dédié à la formation de jeunes concepteurs maîtres d’œuvre, spécialisés dans l’aménagement des espaces paysagers
  • 1984 – M.Pasquier et M.Perrin cèdent  « l’École Spéciale d’Architecture des Jardins » a M.Christian Pottier (dirigeant du groupe de presse SEPE, fondateur de « Paysage actualités », fondateur du salon européen du paysage « URBAVERT » et qui fut président de l’école) .
  • 1984 – Fondation de la F.F.P. (Fédération Française du Paysage)
  • 1993 – Quatre écoles françaises, à la fois reconnues par l’IFLA et l’EFLA (International/European Federation of Landscape Architects) donnent accès au Diplôme Européen de Landscape Architect :
    – l’ESAJ Paris (École Supérieure d’Architecture de Jardins)
    – l’ENSP Versailles (École Nationale Supérieure du Paysage)
    -l’EITHP Angers (École des Ingénieurs Techniques Horticoles et Paysage)
    – l’EA Bordeaux (École d’Architecture)
  • 2003 – le cursus proposé à l’ESAJ est conforme à la réforme LMD et le diplôme de l’ESAJ
  • 2005 (15 Août) – L’ESAJ adhère à l’«IFLA/UNESCO Charter for Landscape Architectural Education »
  • 2010 (26 juillet) – Nouvelle homologation et accréditation de l’ESAJ par l’IFLA Europe
  • 2016 (20 Juillet) – adoption à l’Assemblée Nationale, du projet de « loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages » dont le 174ème et dernier article présente la création d’un titre « sans réserve d’activité » de « paysagiste concepteur »