INFORMATIONS SUR LA FORMATION

  • 8 jours (7+1 jours), 56 heures
  • 07/11, 10/11, 18/11, 30/11, 12/12, 16/12, 21/12 + une journée quelque mois plus tard de retours d’expérience
  • Formation en présentiel
  • Tarif inter : 2300€ Net de taxe / participant
  • Lieu : locaux de l’ESAJ à Paris

 

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

 

  • Comprendre les enjeux fondamentaux de la biodiversité et du paysage en milieu urbain
  • Appréhender l’importance des sols et leurs apports aux ilots de fraicheur
  • Favoriser la vie aérienne dans les aménagements urbains
  • Utiliser les plantes afin de répondre aux enjeux de la biodiversité et de la nature en ville.

 

 

 
PUBLIC CONCERNÉ

Paysagistes, architectes, urbanistes, aménageurs, promoteurs, bailleurs, politiques.
Nb stagiaires mini 5 – maxi 14

 

PRÉREQUIS

Connaissance du monde de l’aménagement

 

QUALIFICATION DES 2 FORMATEURS

Enseignants écologue, entomologiste et pédologue

 

METHODES PEDAGOGIQUES

Alternance d’exposés, questions-réponses, exercices et visite de terrain

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Evaluation des acquis : évaluation pratique et théorique tout au long de la formation
Evaluation de satisfaction : à l’issue de la formation

 

ACCES A LA FORMATION

Entretien avec un chargé de formation

 

MODALITES D’ACCES DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Transition Ecologique Formation est en capacité d’accueillir ou réorienter toute personne en situation de handicap. Pour assurer un suivi optimal, merci de nous contacter.

 

 

 

PROGRAMME

 

La vie du sol (vers de terre, champignons, bactéries et compagnie) : 2 journées dont une demi-journée de visite terrain

 

  • Un sol : qu’est-ce que c’est ?
  • Différents types de sol selon les types de milieux
  • Quels sont les êtres vivants qui s’y trouvent et quel est leur rôle pour les plantes ?
  • Comment interagissent-ils entre eux et avec les plantes ? 
  • Quels sont les différents moyens d’avoir un sol vivant dans les différents aménagements des jardins ?
  • Choix du type de substrat, intrants biologiques…
  • Comment les implanter ? Dans quelles conditions ?

 

 

La vie aérienne (pollinisateurs et auxiliaires) : 2 journées dont deux demi-journées de visite terrain

 

  • La nature dans les jardins
  • Présentation d’insectes emblématiques des jardins
  • Anecdotes et idées reçues sur les pollinisateurs, les hôtels à insectes, les insectes auxiliaires
  • Autres auxiliaires : hérissons, chauve-souris, oiseaux… Leur rôle et comment les abriter ?
  • Quels sont les habitats nécessaires aux cycle de vie de quelques insectes phares dont les pollinisateurs, les auxiliaires et quelques insectes patrimoniaux ? Quels sont les gîtes et les couverts ?
  • Quelles sont les plantes nourricières pour les insectes. Horticoles ? Sauvages ? Lesquelles ?

 

 

 

Des plantes pour qui, pourquoi ? 2 journées dont une journée au sein d’une autre structure

 

  • Choix des essences buissonnantes, arbustives et arborées, notions de plantes indigènes, endémiques, sauvages, horticoles, exotiques…
  • Espèces herbacées : plantes horticoles et/ou sauvages ? Pour qui ?
  • Comment associer plantes horticoles et plantes sauvages pour des massifs fleuris ? Quelles sont les plantes qui se protègent mutuellement (plantes de services)
  • Présentation des marques et labels existants : « Végétal Local », « Plantes Bleues », « Fleurs de France », « Plantes Ile-de- France », comment les choisir en fonction des marchés ? Comment effectuer la sélection ? Pour quelles utilisations ?
  • Zones sauvages ou entretenues ?
  • Avantages et inconvénients en termes de gestion
  • Evaluer la qualité de son jardin pour la biodiversité : espèces indicatrices de la biodiversité, comment suivre la biodiversité de façon simple mais scientifique ? Protocoles nationaux (vers de terre, pollinisateurs, auxiliaires, oiseaux, papillons…)
  • Mise à disposition d’outils simples pour évaluer la qualité de la biodiversité d’un site

 

 

 

Conception d’un projet pour la biodiversité : 1 journée

 

  • Etude du site de projet et compréhension des enjeux
  • Proposition d’une esquisse de projet en faveur du vivant
  • Mise en application des outils pour favoriser la biodiversité au sein du jardin

 

 

 

3 mois après
Diagnostic et retour d’expérience sur l’application des outils acquis dans le contexte professionnel : 1 journée

 

  • Bilan des outils et connaissances acquis
  • Quelle mise en application dans votre quotidien professionnel
  • Quelle suite donner à cette formation ?

 

Exemple de visites terrain proposées durant cette formation : jardin naturel, jardin Citroën, Ferme urbaine, visite d’un producteur (Plantes Bleues, Végétal Local…), Lycées horticole d’Evreux, Plateforme d’Astredhor à Saint-Germain-en-Laye…